VOS PAPIERS S’IL VOUS PLAÎT!

La galerie Exhib-Art présente l’exposition « Trous de mémoire » au profit de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer
1 septembre 2018

Sindon Gécin
L’annonce à Marie, 1975
encre de Chine, EA, 1/8
14" x 17.5"

L’exposition Vos papiers s’il vous plaît! aspire à être un espace de découvertes et de rencontres pour tous, artistes, amateurs d’art et professionnels du milieu des arts visuels.

Grâce à la qualité, la variété et l’accessibilité des œuvres présentées, Vos papiers s’il vous plaît! tend la main aux collectionneurs et à tous les amoureux de l’art . Cette exposition démontre qu’il est possible de s’offrir une œuvre originale.

Le premier volet présente des œuvres uniques où le regardeur se laisse porter par l’imaginaire d’artistes et photographes contemporains : Anca Ciupitu, Suzanne Jean, Roland Benoit, Hélène Longval, Duane Gordon, Fabienne Roques, Michelle Hénault, Sylvie Cloutier, André Buist, Véronique Besançon, Jocelyne Clermont, Line Murray, Renée Moreau, Ufemia Rizk, Denys Arel, Danielle Lauzon, Francine Poulin, Micheline Paquin, Carole Gatien, Louise Minville, Serge Robert, Michel Leblanc, Franca Persechino.

À cela s’ajoute une collection d’oeuvres de grands-maîtres : Marcelle Ferron, Jean-Paul Riopelle, Paul Vanier-Beaulieu, Jean-Paul Lemieux, Stanley Cosgrove et plusieurs autres.

De plus, Vos papiers s’il vous plaît vous invite à découvrir les pièces remarquables d’un artiste peu connu, Sindon Gécin, dont les œuvres se retrouvent dans les collections muséales dont celle du Musée des beaux-arts du Canada.

Qui est cet artiste au nom plutôt singulier?

« Je sens que j’ai entrepris une aventure merveilleuse, envoûtante, qui fait que la vie vaut vraiment la peine d’être vécue dans un bonheur qu’on voudrait éternel. » Sindon Gécin

Sindon Gécin est un artiste montréalais renommé pour ses dessins précis, stylisés et pleins d’imagination, qu’il réalise à la plume et à l’encre, représentant des paysages, des personnages et des natures mortes. Il puise souvent son inspiration dans des thèmes religieux.

Né Gérard Sindon, Gécin est membre des Frères des Écoles chrétiennes jusqu’à 25 ans, quand il entreprend des études en éducation et en psychologie à l’École Normale Jacques-Cartier et à l’Institut pédagogique Saint-Georges, à Montréal.

À 47 ans, vers la fin d’une longue carrière d’enseignant au primaire pour le conseil scolaire catholique de Montréal, Gécin commence à dessiner et peindre sous le nom de Sindon Gécin. Essentiellement autodidacte, il ne suit que quelques cours à l’École des beaux-arts de Montréal et apprend l’art de la gravure auprès de Richard Lacroix, à l’Atelier Libre. Pour ses premières créations, il travaille surtout à l’encre, mais expérimente par la suite l’aquarelle, la gravure et le collage, créant des œuvres caractérisées par des motifs énergiques, des courbes et des volutes, des inscriptions en texte et de grands espaces blancs. Quand il renonce à créer à l’âge de 75 ans en raison de la perte de son acuité visuelle, il a à son actif plus de 1 000 œuvres.

En 1959, Gécin commence à exposer dans des galeries d’art privées de Montréal et de Toronto, et il participe à des expositions individuelles au Musée d’art contemporain de Montréal (1965), au Musée national des beaux-arts du Québec (1966) et au Musée des beaux-arts de Montréal (1969).

Le Musée des beaux-arts du Canada détient trois dessins de Gécin, dont La neige (vers 1962), qui a fait partie de l’exposition 300 ans d’art canadien organisée à l’occasion du centenaire du Canada en 1967. Les œuvres de Gécin figurent aussi dans les collections du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée d’art contemporain de Montréal et du Musée des beaux-arts de l’Ontario.

(source : Musée des Beaux-arts du Canada)

Volet Sindon Gécin


Volet Collectif


Volet Photographies