Bruno Côté

Marcelle Ferron
26 mars 2017
Henri-Léopold Masson
26 mars 2017

Bruno Côté est né à Québec le 10 août 1940 et est mort à Baie Saint-Paul le 30 juin 2010.

Entouré d’une famille aux origines irlandaises, écossaises et françaises où l’art occupe une place importante, le goût du dessin s’installe chez lui à un jeune âge. Alors qu’il avait 17 ans, il débute en publicité et occupe différents postes dans l’entreprise familiale.

Pendant tout ce temps, Bruno Côté éprouve le désir de poursuivre une carrière artistique. C’est vers le milieu des années soixante qu’il s’initie à la peinture et songe à se consacrer entièrement à l’art. En 1978, il s’installe à Baie Saint-Paul avec sa famille. Les paysages et la lumière de la région de Charlevoix l’inspirent et nourrissent sa fascination pour les scènes où la nature explose de couleurs. En 1979, le peintre autodidacte tient sa première exposition solo qui s’avère un succès. Les années suivantes, il parcourt le Canada pour présenter des expositions toujours accueillies avec beaucoup de succès et d’honneurs. Comme nul autre, Bruno Côté a su cerner la forme par des coups de pinceau découpant ainsi l'ombre et la lumière. Sa vision colorée de la nature se traduit par des accents qui mêlent, démarquent et structurent le paysage. Les montagnes et les nuages deviennent parfois massifs et dominent le paysage. L’eau frémit et les feuilles ondulent sous le souffle du vent. Tout au loin à l’horizon, une cabane discrète rappelle que l’homme trouve sa place au sein de cet espace grandiose qui l’entoure.

Bruno Côté a toujours soutenu l'art dans Charlevoix. En 1982, il a fait partie du tout premier symposium international d'art contemporain. Les œuvres de Bruno Côté se retrouvent en Corée, Allemagne, Chine, Liban, Pérou, États-Unis, France, Japon et partout au Canada.