Fritz Brandtner

Frank Chatel
9 mai 2017
Jean-Philippe Dallaire
29 avril 2017

Né en Allemagne en 1896. Fritz Brandtner était peintre, dessinateur, muraliste et enseignant. Il a amené à Winnipeg, et à Montréal par la suite, sa compréhension des développements de l’art en Europe, plus particulièrement l'expressionnisme allemand.

Essentiellement autodidacte dans le domaine des arts, Brandtner a été l’adjoint du postimpressionniste August Pfuhle dans son atelier où il donne des ateliers de modèle vivant à l'Université de Danzig. Au même moment, il travaille comme graphiste et il participe à au moins une exposition collective à Danzig. En 1928, il déménage au Canada, s´établissant à Winnipeg, où il présente une exposition solo dans les mois suivant son arrivée. Il travaille comme artiste commercial, muraliste et décorateur scénique, et il rencontré entre autre Philip Surrey qui lui a conseillé de déménager à Montréal, pour sa scène artistique plus expérimentale.

Au cours des 20 années suivantes, Brandtner enseigne l’art dans de nombreuses écoles et organisations communautaires, et a dirigé pendant plusieurs années l’école d’art d'été de l'Université du Nouveau-Brunswick. Avec Pegi Nicol Macleod et Louis Muhlstock, il a fourni des illustrations à des périodiques tels The Canadian Forum et New Frontier. Il a effectué de nombreux voyages pour faire des esquisses et peindre en Gaspésie, dans les Laurentides et en Nouvelle-Écosse.

Artiste prolifique, Brandtner a fait de la peinture à l´huile, de l’aquarelle, du dessin à la mine de plomb et au fusain, et utilise des techniques mixtes, le linoléum gravé et l´encaustique. Dans ses oeuvres tant figuratives que abstraites, ses sujets sont variés et comprennent des paysages, des scènes urbaines, des portraits et des images contre la guerre, de même que des natures mortes. Brandtner décède au Québec en 1969.